Les grandes composantes de la CMI

Chercher la cohérence

La CMI est une façon "symphonique" de penser la communication. Cette cohérence se retrouve dans chaque message émis par l'entreprise à quelque niveau que ce soit et doit permettre de

  • créer de la valeur ajoutée
  • renforcer l'identité
  • donner des marges de manoeuvre concurrentielles
  • rester au contact du client

Disposer d'éléments d'analyse

Marché cible, concurrents, clients, prospects... l'entreprise devra pouvoir se référer à des données chiffrées et objectives pour construire ses objectifs. Notons qu'à cet égard que le ressenti de la secrétaire d'accueil vis à vis des attentes clients qu'elle observe à son niveau est à considérer comme une donnée objective.

Utiliser la force de la marque, valoriser sa culture

Si elle s'appuie sur un positionnement clair et fédérateur, la marque est une des composantes grâce auxquelles une démarche CMI pourra être entreprise avec succès. En l'absence de positionnement clair ou de culture forte, chacun peut réinterprêter le message avant de le transmettre aux différents publics.

Reconnaître l'expérientiel

L'expérience consommateur a infiniment plus de valeur que les certitudes élaborées dans un bureau. La CMI s'appuie clairement sur le comportemental, conséquence directe de l'attractivité du packaging ou de la pertinence de la promotion.

Communication et promotion

Un arsenal d'outils de communication et de promotion est indispensable pour mettre en oeuvre rapidement certaines actions selon les objectifs.

Des instruments de mesure

La clé de la mesure du ROI est d'être capable de quantifier l'impact des différentes actions engagées. La création d'outils informatiques quelquefois complexes est souvent nécessaire pour une analyse fine des retombées.

Lien sponsorisé